Tulipes Vitry-sur-Seine Val-de-Marne

Retrouver sur cette page des informations sur la tulipe et sur la manière de cultiver cette fleur. Egalement, vous pourrez retrouver une liste de professionnels à Vitry-sur-Seine et sa région ou vous pourrez trouver tout ce dont vous avez besoin

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Truffaut
(015) 620-2930
4 Quai Marcel Boyer
Ivry sur Seine, Val-de-Marne

Données fournies par:
Indoor Garden
(015) 314-6379
1 Quai Henri Pourchasse
Ivry sur Seine, Val-de-Marne

Données fournies par:
LE TEMPS DES FLEURS
(014) 033-1935
95 Rue Ménilmontant
Paris, Paris

Données fournies par:
LES JARDINS DE BAGNOLET SARL
(014) 370-3247
00037 Rue Bagnolet
PARIS 20, Paris

Données fournies par:
Jardinerie Truffaut
(015) 360-8450
85 Quai Gare
Paris, Paris

Données fournies par:
Le Toucan
(014) 375-1684
180 Rue Vaillant Couturier
Alfortville, Val-de-Marne

Données fournies par:
Lys Fleurs
(014) 663-1650
1 Avenue Croix du Sud
Chevilly Larue, Val-de-Marne

Données fournies par:
Truffaut
(014) 985-6230
1 Place Vache Noire
Arcueil, Val-de-Marne

Données fournies par:
OLIVIER JACQUES
(014) 930-2170
57 Rue Noisy
Villiers Sur Marne, Val-de-Marne

Données fournies par:
Jardins du roi soleil
(014) 342-2164
32 Boulevard Bastille
Paris, Paris

Données fournies par:
Données fournies par:

Tulipe

La tulipe est l'une des fleurs les plus connues et les plus appréciées au printemps, aussi bien au jardin que sur une terrasse ou un balcon. Ses multiples couleurs et la simplicité de sa culture en font la reine des plantes à bulbe.

La reine des fleurs à bulbe

TulipesHaute de 20 à 60 cm, la tulipe présente une grande diversité de formes et de couleurs, des plus pastel aux plus éclatantes (large palette de roses, de jaunes, d'orangés, de rouges, mais aussi blanc, bleu, violet, noir...). La tulipe est adaptée à tous les climats de France, et elle permet de réaliser très facilement de somptueuses compositions fleuries.

Plantation et multiplication

Les bulbes de tulipes se plantent à l'automne, à partir de début octobre ( début décembre au plus tard). Groupez les bulbes, pour renforcer l'effet produit, en les espaçant toutefois d'au moins 10 cm. Installez-les, la pointe vers le haut, sous une profondeur de terre égale à 2 fois leur hauteur. Ameublissez bien la terre sous le bulbe pour favoriser l'enracinement ; apportez éventuellement un peu de compost dans le trou de plantation.

La multiplication est réalisée par division des bulbes. On peut aussi essayer le semis pour les tulipes botaniques.

En pratique

Sol

Léger, riche, drainé.

Exposition

Soleil, mi-ombre, à l'abri du vent.

Floraison

De mars à mai.

Variétés

On compte au moins 125 espèces de tulipes, et des milliers de variétés.

A lire : Choisir ses tulipes

Entretien

Après la floraison, supprimez les fleurs fanées en conservant la tige, et laissez les feuilles sécher complètement avant de les couper (c'est pendant ectte période de végétation que les bulbes reconstituent leurs réserves pour l'année suivante). Vous pouvez ensuite déterrer les bulbes, et les conserver dans un lieu frais, sec et à l'abri de la lumière afin de les replanter à l'automne suivant. Il est aussi possible de laisser les bulbes en place : préférez alors des espèces botaniques qui ne dégénéreront pas (sinon, il faudra prévoir de les remplacer tous les 2 ou 3 ans).

A lire aussi :

  • Mes tulipes ont dégénéré !
  • Cultiver des tulipes botaniques en pot, c'est possible !

Crédit photo : flickr.com / declicjardin

Clémentine Desfemmes

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Tulipe botanique : culture en pot

Cultiver des tulipes botaniques en pot, c'est possible !

Au printemps pensées, narcisses et autres jacinthes fleurissent pots et jardinières sur vos balcons. Et pourquoi pas des tulipes ? C'est possible, à condition d'éviter les tulipes horticoles, qui seraient brisées au moindre coup de vent, et de choisir plutôt des tulipes botaniques...

Des bulbes sur le balcon

Tulipa humilis 'Pink Charm'

C'est un fait établi, de nos jours, de plus en plus de gens habitent en ville ! Et parfois, dans des villes si grandes qu'une simple promenade en forêt y relève de l'expédition. Dans ce cas, plus de doute possible, il ne nous reste plus qu'une solution : introduire la nature au cœur des villes...

Pour cela, un balcon, un rebord de fenêtre permettent de réaliser bien des miracles ! Au printemps, à nous pensées, narcisses et autres jacinthes ! La tulipe ? Que voilà un choix bien tentant. Malheureusement, comment être certain que les tulipes horticoles n'y seront pas brisées au moindre coup de vent ? Je pourrais vous conseiller d'installer un tuteur, mais mon intuition me dit que vous n'apprécieriez pas particulièrement le côté par trop figé qui pourrait en résulter.
Je préfère donc vous suggérer de cultiver plutôt les tulipes dites botaniques.

Des tulipes, oui, mais botaniques !

Savez-vous qu'il en existe une multitude d'espèces de petit format, parfaitement adaptées à cette utilisation. Tulipa humilis par exemple, dont il existe même désormais quelques sélections, est particulièrement résistante. Mais aussi pourquoi pas des variétés des espèces Tulipa batalinii et Tulipa clusiana, sélectionnées elles aussi pour leur grande robustesse. Vous souhaitez un peu plus de masse, choisissez sans hésiter Tulipa praestans ou encore l'un de ces nombreux hybrides si colorés issus des espèces Tulipa greigii et Tulipa kaufmanniana. Et enfin, n'omettons pas de mentionner les espèces botaniques vraies, c'est-à-dire conformes à leurs ancêtres sauvages : Tulipa polychroma, Tulipa dasystemon, Tulipa urumiensis, Tulipa hageri, etc…

Conseils de culture

Dès lors que l'on respecte leurs exigences, ces plantes se cultivent toutes très facilement.
Ainsi, je vous conseille simplement d'utiliser des pots et des jardinières en terre. Premièrement, c'est bien plus joli que du plastique, mais en plus, le substrat, et donc les racines des tulipes y respirent bien mieux. Avant d'y mettre votre terreau, introduisez au fond du pot une couche de billes d'argile destinée à favoriser le drainage. Recouvrez la de votre substrat jusqu'à mi-hauteur, installez y vos bulbes, pointes vers le haut, et complétez le remplissage du contenant. Il ne vous reste plus qu'à placer le tout sur un rebord de fenêtre bénéficiant d'environ 3 ou 4 heures de soleil par jour et à arroser.

Vous pouvez bien sûr mêler vos tulipes botaniques à d'autres végétaux. Veillez simplement à ce que ces végétaux n'étouffent pas vos tulipes et que leurs coloris se combinent harmo...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Tulipe botanique sauvage en France

La tulipe sauvage en France

La tulipe est un bulbe bien connu, dont la culture est aujoud'hui bien organisée, comme en témoignent les sachets et l'ampleur de la distribution. Mais savez-vous que dans le même temps coexistent en France quelques espèces de tulipes sauvages ? Mieux les connaître, c'est mieux les protéger...

En France, des tulipes ?

tulipe botanique 'sylvestris'

Tulipa sylvestris

Oui, vous avez bien lu. Aussi surprenant que cela puisse paraître la France abrite son lot de tulipes sauvages. De fait, on en dénombre pas moins de 16 espèces. La plus connue et la plus répandue d'entre elles est sans aucun doute Tulipa sylvestris, la fameuse tulipe sauvage jaune que l'on rencontre dans de nombreux parcs et jardins botaniques. D'introduction parfois fort ancienne, ses populations dépendent d'ailleurs de plus en plus de ces milieux préservés tant ses stations naturelles sont aujourd'hui menacées par la cueillette et par l'urbanisme. Ailleurs, ce sont les vignobles qui lui offrent un abri sûr. Encore faut-il pour cela qu'ils soient cultivés selon les préceptes de l'agriculture biologique. Mais lorsque c'est le cas, quelle aubaine ! Elle en profite alors pleinement et constitue d'impressionnantes colonies. Plus petite, mais très proche, Tulipa australis, sa plus proche parente, préfère en revanche la vie en haute et moyenne montagne.

Le Sud de la France héberge trois espèces merveilleuses. Tulipa raddii, Tulipa agenensis et Tulipa lortetii possèdent une grande fleur rouge à cœur noir. Malheureusement, hôtes traditionnels des cultures, elles sont encore chaque année décimées par de performants désherbants. De fait, ces plantes qui étaient autrefois très communes dans certains départements sont aujourd'hui en voie d'extinction.

Plus petite, si petite en fait qu'on pourrait ne pas la voir lorsqu'elle s'épanouit au milieu des graminées, Tulipa clusiana. A lui seul, le nom de cette espèce ne témoigne t-il pas de sa grande distinction ? De fait, cette plante est merveilleuse ! Quant à sa fleur, toute de rouge et de blanc, elle n'a pas son pareil dans l'univers des tulipes botaniques.

Enfin, comment aborder les tulipes de France sans parler des néo-tulipes. Ces plantes, représentées par une dizaine d'espèces (Tulipa didieri, Tulipa marjolettii…), doivent cette dénomination à leur apparition somme toute récente dans la flore de notre pays puisque les botanistes estiment qu'elles sont apparues vers le XVIème siècle. Elles se seraient naturalisées spontanément après s'être échappées des cultures autrefois communes de safran . Endémiques de Savoie, elles sont aujourd'hui toutes extrêmement menacées, quelques espèces étant déjà éteintes dans la nature.

En France, toutes les espèces de tulipes sont heureusement protégées. Il est de fait préférable de se contenter de les photographier.

Laurent Lieser
www.tulipes-botaniques.fr

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Tulipes : choisir parmi les différentes variétés

Choisir ses tulipes

C'est à l'automne qu'on plante les bulbes de printemps (tulipes, crocus, jacinthes, narcisses...). En fleur dès le mois de mars, les tulipes font partie des "grands classiques". Mais il en existe d'innombrables variétés, de formes, de couleurs comme de hauteur, aptes à décorer vasques, massifs et même rocailles.

tulipesDes variétés différentes selon le besoin

Perroquet, Darwin, Triomphe... Comment choisir parmi ces variétés de tulipes ? Changez un peu des sentiers battus, des traditionnelles "cloches" jaunes et rouges, et optez pour de nouvelles formes et nouveaux coloris, en fonction de l'emplacement et de la précocité souhaitée.

Mars / Avril : les hâtives

Le critère de choix sera la précocité. Premières à sortir, les Fosteriana (vigoureuses et dotées de fleurs immenses), et les Kaufmanniana (tulipes botaniques bien brillantes, au feuillage parfois pointillé de brun, qui donnent l'impression d'éclore au ras du sol) resteront en fleur une quinzaine de jours. Citons 'Mme Lefeber' et 'Purissima' pour les premières, 'Stresa' ou 'Heart's Delight'.

Sur un balcon

Optez pour la triomphe. Ces variétés de hauteur moyenne (environ 35cm), issues d'un croisement entre la Darwin et la simple hâtive, produisent des fleurs simples ou doubles aux environs du mois d'avril. A planter dans des potées, en rangs serrés pour un effet réussi. Teintes extrêmement diversifiées.

potée de hautes tulipesSur un rebord de fenêtre

La hauteur étant limitée, rabattez vous sur les tulipes botaniques, qui plafonnent en moyenne à 25cm. Citons Tulipa greigii (aux feuilles mouchetées ou pointillées de brun), Tulipa kaufmanniana (un peu plus précoce) ou Tulipa tarda qui comme son nom l'indique sera plus tardive que les précédente, vers le mois de mai.

Les classiques

Si vous aimez les tulipes classiques, choisissez les Darwin, qui font partie des incontournables. Elles fleurissent plutôt vers mai, où s'épanouissent leurs grandes fleurs en forme d'oeuf parfait, en haut de longues tiges de 50cm en moyenne. Vigoureuses, avec une infinité de coloris. A placer à l'abri du vent, dans des plates-bandes, en mélange avec d'autres fleurs.

Plus original

rond de tulipesLes tulipes perroquets font pas mal d'effet. Pétales frangées ou plumes formant des corolles multicolores (jaune, rouge, orange ou bleu !), elles sont plutôt de fin de saison (à partir de mai).

Celles dites à fleur de lis séduisent par leur silhouette pleine de grâce, avec de longues fleurs aux pétales effilés et recourbés à la pointe. A abriter là encore des vents violents en raison de leur haute taille, de 50 à 70cm.

Les tulipes pivoines feront de très beaux parterres, mais leur floraison dure longtemps également en vase, ce qui en fait d'excellentes fleurs coupées. Parfois appellées doubles hâtives ou fleurs de mai, elles fascinent par leur corolle qui se nuance avec l'épanouissement des fleurs.

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Plan du site - Newsletter jardinage - Cartes de voeux - A propos - CGU - Etablir un lien - Publicité - Jardin - Nous contacter
Conception & Réalisation : WIZELIS - ©1999-2009 - tous droits réservés
Déclaration CNIL N°1000445 - dernière mise à jour 1er mars 2011