Rosier grimpant Niort Deux-Sèvres

Retrouver sur cette page des informations sur les rosiers grimpants et sur la manière de cultiver cette fleur. Egalement, vous pourrez retrouver une liste de professionnels à Niort et sa région ou vous pourrez trouver tout ce dont vous avez besoin.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
SNC JARDI BESSINES
(054) 977-2677
Route De La Rochelle
NIORT, Deux-Sèvres

Données fournies par:
Déco-Jardin
(054) 979-4574
Clos du Grand Chemin
Prin Deyrançon, Deux-Sèvres

Données fournies par:
Le Jardin Loisir
(054) 905-5393
Route L'hommeraie
Azay le Brûlé, Deux-Sèvres

Données fournies par:
Jardinerie Emeraude
(025) 151-1810
Avenue Gén de Gaulle
Fontenay le Comte, Vendée

Données fournies par:
Cultive ton Jardin
(054) 905-3450
14 rue Poroute St Jean
Niort, Deux-Sèvres
 
Jardinerie Bonneau
(054) 905-6358
316 Route Aiffres
Niort, Deux-Sèvres

Données fournies par:
SOCIETE AUTIN-NAUDIN
(062) 658-2960
Zone d'aménagement concerté De L Hommeraie
AZAY LE BRULE, Deux-Sèvres

Données fournies par:
Jardinerie du Pays Mellois
(054) 929-0322
Route St Vincent
Saint Léger de la Martinière, Deux-Sèvres

Données fournies par:
C.A.V.A.C
(025) 169-3094
20 Rue Louis Capelle
Fontenay le Comte, Vendée

Données fournies par:
La Java Bleue
05-49-06-51-73?
4 Rue des Trois Coigneaux
Niort, Deux-Sèvres
 
Données fournies par:

Associez les rosiers grimpants et les clématites

Rosiers grimpants et clématites

Tableau au charme romantique, le mariage de la rose et de la clématite a le parfum et la douceur des souvenirs d'enfance. Avec lui, le peintre jardinier peut jouer avec les nuances et les couleurs au gré de sa fantaisie. Il est aussi, et c'est plus inattendu, un allié du jardinier paresseux, car il réduit les soins à apporter. Il permettra surtout, grâce aux périodes de floraison décalées, de fleurir plus longtemps et avec un charme infini un muret ou le bord d'un balcon.

Un peu de changement

L'association de plantes grimpantes comme celle d'une clématite sur un rosier a plus d'un atout pour le jardinier. Elle permet d'éviter la multiplication des supports, elle est bénéfique pour la santé des plantes, notamment celle des clématites affaiblies par la chaleur des murs lorsqu'elle est plaquée directement sur une construction. Ce type de mariage permet également de composer des scènes très colorées, en utilisant des variétés aux couleurs assorties ou au contraire, complémentaires. Il est également possible de marier des roses et des clématites qui ne fleurissent pas forcément ensemble. L'attrait principal de ce mariage toujours réussi réside avant tout dans le charme simple et l'harmonie naturelle qui s'en dégage.

Faits pour s'entendre

Conseil plantation

Plantez-les en même temps. Lorsque l'une des plantes est installée depuis longtemps, vous risquez de blesser ses racines à la seconde plantation.

Les rosiers grimpants et les clématites sont faits pour s'entendre car ils apprécient tous les deux les mêmes situations : un emplacement ensoleillé et une terre profonde qui ne sèche pas trop en été. Ils ne craignent pas le calcaire, du moins si celui-ci n'est pas présent en excès dans le sol.
Les roses et les clématites n'apprécient pas trop le vent mais il est préférable que l'endroit où elles se développent soit bien ventilé, afin d'éviter l' oïdium et les taches noires pour le rosier et le dépérissement ( surnommé "le mal") chez les clématites.
Aujourd'hui, grâce à la culture en conteneurs, on peut choisir ces deux plantes en pleine floraison dans les jardineries. Il devient alors facile d'assortir au mieux les coloris et d'associer les fleurs que vous préférez vraiment. Vous pouvez les planter aussitôt à condition de pouvoir les arroser régulièrement durant l'été. Il est souvent possible de les garder dans leur pot de culture jusqu'en septembre ou octobre où les conditions sont souvent plus favorables à une bonne reprise des racines.

Un jardin vertical sans support

Les rosiers grimpants et les clématites sont traditionnellement cultivés sur des supports : de simples fils tendus sur un mur, un treillage de bois ou parfois même un grillage de clôture. Le rosier doit être palissé grâce à des liens, mais les clématites s'accrochent toutes seules en enroulant leur pétiole, c'est-à-dire la "queue" de la feuille autour des fils ou des fines branches qu'elles trouvent à leur portée....

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Tailler les rosiers grimpants

Taille des rosiers grimpants

On aime ces rosiers pour leurs souples et longues branches qui permettent de les palisser sur un mur, une pergola ou même un arbre. Découvrez quand et comment les tailler.

Remontant ou non ?

Rosier grimpantEternelle question avec les rosiers ! Petit rappel :

  • un non-remontant est celui qui fleurit généreusement à la fin du printemps, puis ne donne plus de fleurs.
  • un "remontant" démarre généralement sa floraison un peu plus tardivement (vers mai-juin), mais sa floraison perdure jusqu'à l'automne, à condition de supprimer régulièrement les roses fanées .

Rosier grimpant non remontant

Quand tailler ?

Ces rosiers fleurissent sur les tiges courtes prenant naissance sur le bois âgé d'un an ou plus. Il ne faut donc pas les tailler en fin d'hiver, faute de quoi vous vous priveriez d'une grosse partie des roses.

La taille s'effectue juste après la floraison, soit vers la fin du mois de juillet.

Principe de taille

Conservez les rameaux émis dans l'année et ceux d'un an, garants de la floraison de l'année prochaine.

Supprimez les branches très âgées au ras de la souche : cela stimulera l'émission de nouvelles pousses.

Principe de taille d'un rosier grimpant non-remontant

Taille d'un grimpant non-remontant

Les bois de 2 ans ou plus que vous décidez de conserver peuvent également émettre des rameaux secondaire florifères. Ils seront donc raccourcis (taillés) de façon inversement proportionnelle à leur vigueur : des tiges vigoureuses sont peu raccourcies; des tiges chétives sont davantage taillées, de façon à stimuler une repousse vigoureuse.

Quelques variétés

Citons par exemple :

  • 'Alberic Barbier'
  • 'Albertine'
  • 'Domaine de Courson'
  • 'Wedding day'
  • ....

Rosier grimpant remontant

Quand tailler ?

Ces rosiers d'obtention plus récente fleurissent tout au long de la saison. On les taille en fin d'hiver, au moment de la reprise de la végétation (apparition des bourgeons et premières pousses). Pour la plupart des régions, cela correspond à une période allant de la mi-février à la mi-mars.

Ne taillez pas trop tôt ! La taille induit la formation de nouvelles pousses, qui seraient anéanties en cas de "coup de gel". Le remplacement de bourgeons par des "yeux latents" implique dans le meilleur des cas un retard de floraison, dans le pire des cas : pas de fleurs du tout ! Mieux vaut être en retard qu'en avance...

Principe de taille

Principe de taille d'un rosier grimpant remontant

Taille d'un grimpant remontant

Les fleurs apparaissent sur les rameaux courts qui poussent à l'extrémité des branches existantes, ainsi que sur les tiges de l'année.

Il faudra donc supprimer une partie des branches âgées de 3 ans ou plus, afin de stimule...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Plan du site - Newsletter jardinage - Cartes de voeux - A propos - CGU - Etablir un lien - Publicité - Jardin - Nous contacter
Conception & Réalisation : WIZELIS - ©1999-2009 - tous droits réservés
Déclaration CNIL N°1000445 - dernière mise à jour 1er mars 2011