Raisin Mulhouse Haut-Rhin

Retrouver sur cette page des informations sur le raisin, la vigne et sur la manière de cultiver ces arbustes fruitiers. Egalement, vous pourrez retrouver une liste de professionnels à Mulhouse et sa région ou vous pourrez trouver tout ce dont vous avez besoin.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Au Tournesol
(038) 933-9776
23 Rue Arsenal
Mulhouse, Haut-Rhin

Données fournies par:
Botanic
(038) 933-1620
65 Rue Frioul
Mulhouse, Haut-Rhin

Données fournies par:
SNC FERNAND ANNA
(038) 934-0330
220 Rue Mines
Wittenheim, Haut-Rhin

Données fournies par:
TREFLE VERT
(038) 940-1602
12 Rue Ill
Altkirch, Haut-Rhin

Données fournies par:
Jardinerie Saint André
(038) 975-7980
Rue Aspach
Cernay, Haut-Rhin

Données fournies par:
DEMANGE 68 SAS
(038) 931-1810
10 Rue Trois Frontières
Illzach, Haut-Rhin

Données fournies par:
TREFLE VERT
(038) 961-8088
47 Route départementale 201
Sausheim, Haut-Rhin

Données fournies par:
ETABLISSEMENTS LUCIEN WALCH SA
(038) 948-9468
3 Avenue Europe
Burnhaupt le Bas, Haut-Rhin

Données fournies par:
Jardinerie de l'Ill
(038) 908-9559
Zoning Industriel Nord
Carspach, Haut-Rhin

Données fournies par:
TREFLE VERT
(038) 937-1195
1 Rue Gay Lussac
Thann, Haut-Rhin

Données fournies par:
Données fournies par:

Du raisin sur votre balcon

Une vigne au balcon

Même en ville, il est possible de cultiver facilement de la vigne en jardinière, sur un coin de balcon ou une terrasse. La culture de la vigne n'est pas très compliquée, et avec une occupation réduite, vous obtiendrez non seulement des grappes de raisin, mais également une décoration originale...

Le principe

grappe de raisin et feuilles de vigneOn trouve aujourd'hui sur le marché des plants de vigne résistants et faciles d'entretien. Comme en outre la vigne est bonne fille, elle s'accomode de conditions de culture un peu précaires, comme un grand pot ou jardinière, qui lui suffira pour se développer, moyennant des apports d' engrais . Vous pouvez ainsi envisager de profiter des raisins et d'un joli décor à l'automne, sur un balcon en vigne comme partout ailleurs, sur une terrasse ou un coin de jardin, sans nécessairement planter en pleine terre.

Conditions de culture

Si la vigne pousse en conditions difficiles, elle a en revanche besoin de soleil pur se développer et produire convenablement : veillez à lui donner une exposition ensoleillée.

Par ailleurs, si une terre sèche n'est pas un obstacle à sa croissance, un pot d'un diamètre minimal s'impose : comptez au moins 35L pour un jeune plant.

Faites votre choix

Il existe quantité de variétés. Choisissez une variété donnée pour résister aux maladies : mildiou , anthracnose, oïdium ... Cela vous évitera le gros des traitements. Pas besoin de plusieurs pieds : la vigne est autofertile et peut donc fructifier toute seule.

Kits prêts à l'emploi

On trouve dans le commerce et par correspondance des kits prêts à l'emploi, avec jeune pied de vigne, treillage et engrais.

Besoin d'un support

treille dans une jardinièreLa vigne est traditionnellement cultivée sur des supports : de simples fils tendus sur un mur, un treillage de bois ou parfois même un grillage de clôture. Elle s'accroche seule sur son support (piquet, treille, ou espalier) grâce à ses petits crampons.

En jardinière, le mieux est d'opter pour un treillage léger, en bois ou en plastique, que vous maintiendrez solidement à la verticale grâce à 2 piquets plantés dans le pot.

La plantation

... est très simple, et doit se faire hors période de gel. Un bon terreau , le plant à placer bien au milieu du pot... Ligaturez soigneusement sur le support. Optez de préférence pour un engrais à libération lente ; cela vous évitera les oublis ou les excés d'engrais liquide au cours de la saison.

La vigne a une végétation vigoureuse. Il vous faudra palisser régulièrement en éventail les jeunes rameaux et, le temps venu, pratiquer la taille de la vigne ; un exercice intéressant...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Le raisin

Raisin

Blanc ou noir, le raisin est un fruit très sucré et rafraîchissant. Reminéralisant et riche en antioxydants, il est à consommer sans modération dès septembre. Il existe de très nombreux cépages, réservés à la vinification ou donnant du raisin de table. A déguster nature, ou dans des recettes de cuisine sucrées salées !

Présentation

grappes de raisinLa vigne appartient à la famille des Vitaceae, et plus précisément au genre Vitis. Cette liane, puisque c'en est une, se plaît sous les climats chauds et tempérés, dans les sols bien drainés, et particulièrement les pentes. Jaune, vert, noir ou bleu, le raisin, qui est une baie, se présente en grappe.

C'est le 2e fruit le plus cultivé au monde, derrière les agrumes . Il est essentiellement produit en Italie, en Espagne et France, où on le récolte en septembre et octobre. En France, on produit à peu près autant de raisin de table que de raisin de cuve, réservé à l'élaboration du vin.

Variétés

On recense entre 5000 et 7000 cépages dans le monde, mais en pratique, seule une petite partie de cette richesse est utilisée : en France, on ne cultive guère plus de 40 cépages.
Chaque cépage donne des raisins ayant ses caractéristiques gustatives : épaisseur de la peau, densité de la pulpe, pépins, parfum et saveur plus ou moins suave… Citons par exemple :

  • Muscat de Hambourg (petit, noir et sucré, à peau fine, cépage de l'AOC Muscat du Ventoux)
  • Italia (vert, gros et croquant)
  • Alphonse Lavallée (bleu-noir, gros, ferme, à peau épaisse)
  • Chasselas (doré, à peau fine et à la saveur délicate, celui de Moissac bénéficie d'une AOC)
  • Ribol (gros, noir et ovale)

Origine et histoire

La vigne serait apparue en Asie Centrale, bien avant l'Homo Sapiens. A l'état sauvage, elle donnait (et donne toujours, pour le plus grand plaisir des oiseaux) des grains de petite taille. L'homme s'en nourrit longtemps, avant de se lancer dans la domestication de l'une de ces espèces sauvages, Vitis vinifera (qui prédomine aujourd'hui en Europe), dès 7000 ans avant J.-C. sur les flancs du Caucase. On situe la découverte de la vinification vers la même époque. La culture de la vigne, d'abord limitée au Moyen-Orient et au pourtour méditerranéen, se répandit ensuite un peu partout en Europe, grâce aux Romains.

Les sélections successives et les croisements permirent, au fil des siècles, d'obtenir des grains plus gros et plus juteux. D'abord presque exclusivement consacré à la vinification, ce n'est qu'au XVIIe siècle que le raisin fit son entrée à la table de Louis XIV, et...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Le vin issu de raisin biologique : meilleur de goût, meilleur pour l'homme ?

Le vin bio

Avez-vous déjà bu un vin 'bio' ? Jugé en général meilleur au goût lors de la dégustation, il ne contient pas de pesticides et moins de sulfites...

C'est le raisin qui est bio !

grappe de raisinLe vin bio est fabriqué avec des raisins bio: c'est la culture de la vigne qui est menée selon les règles de l'agriculture biologique et non la vinification. La viticulture bio évite donc les produits chimiques ( engrais , pesticides) et privilégie les techniques naturelles. Elle se différencie des cultures raisonnées ou en biodynamie.

Culture de la vigne: conventionnelle, raisonnée ou bio?

La culture de la vigne peut se faire de différentes façons, plus ou moins respectueuses des raisins et des sols: les cultures conventionnelles, raisonnées, biologiques et biodynamiques.

  • La viticulture conventionnelle: engrais et pesticides "à volonté" (sous réserve toutefois que les substances soient homologuées, bien sûr). A noter qu'en France, les vignes représentent seulement 3% des surfaces agricoles... et l'on y déverse 20% des pesticides utilisés au niveau national!
  • La viticulture raisonnée: utilisation réduite des engrais et pesticides (quantités maximales non réglementées, et laissées à la libre appréciation du producteur...).
  • La viticulture biologique: 1,4% du vignoble français, 1534 viticulteurs. La plupart des produits chimiques sont interdits (insecticides, fongicides, herbicides, engrais de synthèse), et remplacés par des produits naturels et un travail spécifique de la vigne (comme pour toutes les cultures végétales bio). Les vins issus de l'agriculture bio peuvent porter le label AB (depuis 2004), mais ceci n'est pas obligatoire.
  • La viticulture biodynamique, ou biodynamie: les principes de base sont les mêmes qu'en bio (10 à 15% des viticulteurs bio travaillent en biodynamie). En plus des exigences du bio, la biodynamie met en oeuvre des pratiques très contraignantes.

Ces pratiques visent à installer un équilibre entre la vigne et le milieu naturel (ajouts de préparations à base de plantes et de poudre de roche pour favoriser l'enracinement et aider au développement des feuilles, prise en compte des influences cosmiques telles que la "lune montante" , etc.). Les vins issus de la biodynamie portent souvent le label Demeter (et ceux en conversion vers la biodynamie peuvent porter le label Biodyn).

Viticulture bio: respect de la règlementation et contrôles

rang de vigneLa culture des vignes et la récolte des raisins se fait selon le cahier des charges de l'agriculture biologique (règlement européen CEE 2092/91).

Le respect de ce cahier des charges est contrôlé par un organisme certificateur. Le vigneron est certifi&ea...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Plan du site - Newsletter jardinage - Cartes de voeux - A propos - CGU - Etablir un lien - Publicité - Jardin - Nous contacter
Conception & Réalisation : WIZELIS - ©1999-2009 - tous droits réservés
Déclaration CNIL N°1000445 - dernière mise à jour 1er mars 2011