Le BRF Reims Marne

Le BRF (Bois Raméal Fragmenté) est une technique de jardinage, il s'agit de broyer des branches pour améliorer le sol. Retrouvez sur cette page un article informatif à ce sujet ainsi qu'une liste de professionnels à Reims et sa région qui sauront vous apporter tous les conseils dont vous avez besoin.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Cuif Emmanuel Paul Henri
(032) 688-5336
61 rue thillois
Reims, Marne

Données fournies par:
Chambre Départementale d' Agriculture
(032) 677-3610
2 esplanade Roland Garros
Reims, Marne
 
La Roise
(032) 603-2610
61 av Clemenceau
Reims, Marne
 
Chambre de Commerce et d'Industrie de Reims et d'Epernay (C.C.I)
(032) 650-6250
5 rue Marmouzets
Reims, Marne
 
Terrillon Gérard
(032) 604-0163
143 rue courlancy
Reims, Marne

Données fournies par:
Terrillon Gérard
(032) 604-0163
143 rue courlancy
Reims, Marne

Données fournies par:
DU PONT DES AULNES (EARL)
(032) 685-5852
16 Rue Méditerranée
Reims, Marne
 
Massart Christophe
(032) 609-1481
73 av Nationale
Reims, Marne
 
M2C3
(032) 606-0861
41 rue Léon Blum La Neuvillette
Reims, Marne
 
Cuif Emmanuel Paul Henri
(032) 688-5336
61 rue thillois
Reims, Marne

Données fournies par:
Données fournies par:

BRF : introduction au bois raméal fragmenté

BRF : introduction

On désigne par l'acronyme BRF (Bois Raméal Fragmenté) une méthode consistant à broyer des branches pour améliorer le sol. Les fragments de rameaux et de petites branches épandus puis incorporés au sol le régénèrent naturellement... A découvrir !

Vous avez dit BRF ?

BRF : résidus de branches broyéesLe BRF est une méthode exploitée depuis longtemps au Canada, mais qui ne fait parler d'elle que depuis peu en France, à la faveur du développement d'un jardinage (et de cultures) écoresponsable(s).

A l'aide d'un broyeur de végétaux , le jardinier ou l'agriculteur va broyer les branches encores vertes car fraîchement coupées, et les incorporer au sol. C'est alors un véritable "transfert de fertilité" qui s'opère, avec un grand nombre d'avantages, parmi lesquels l'absence d'apports d'engrais de synthèse dans le sol, et la limitation voire la suppression de l'arrosage.

Broyat de rameaux et petites branches

Le BRF est issu des rameaux de l'arbre qui sont fragmentés (broyés) puis épandus et incorporés aux premiers centimètres du sol.

Les rameaux de bois vert (branches de petites sections inférieures à 7cm de diamètre) sont riches en nutriments, sucres, protéines, celluloses et lignines qui ont tous un rôle précis et spécifique dans la constitution et le maintien des sols fertiles.

Champignons, vers... les chaines trophiques structurent le solLe BRF est une accélération du processus pédogénétique en oeuvre dans les forêts. C'est une nourriture naturelle pour le sol qui permet de limiter le besoin en eau, le recours aux biocides, et aux traitements phytosanitaires, ainsi que le travail du sol.

Les végétaux cultivés avec du BRF sont d'excellente qualité, se conservent plus longtemps et présentent une immunité renforcée.

Les chercheurs classent les BRF dans la catégorie des "aggradeurs" , en mesure de contrer la dégradation des sols et d'impulser leur regénération.

Lorsque l'on étudie le sol de plus près on se rend compte que l'on a affaire à un écosystème complexe qui se régule lui-même. On se rend compte aussi que les organismes du sol,qui représentent à eux seuls 80% de la biomasse de la planète, jouent un rôle prépondérant dans l'acheminement des éléments nutritifs vers la plante. Dans ce contexte le BRF doit être vu comme un aliment énergétique et structurant pour la vie du sol.

Cette technique d'aggradation des sols a été développée par un groupe de chercheurs canadiens dirigé par le professeur Gilles Lemieux de l'Université de Laval au Québec dans les années 80. Le BRF est aujourd'hui pratiqué dans de nombreux pays avec des r...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Le BRF, une solution d'avenir pour l'agriculture ?

09/02/2011
Le BRF, pour Bois Raméal Fragmenté, fait à nouveau parler de lui en ce début d'année : il faisait partie des thèmes abordés lors de l'édition 2011 des conférences Tedx qui se sont tenues à Paris courant janvier.

Le BRF : meilleurs rendements et agriculture durable

BRFAu-delà de l'intérêt de l'emploi du BRF au jardin d'ornement et au potager (limitation des besoins en arrosage et en engrais ), le BRF est souvent présenté comme une solution d'avenir pour l' agriculture , accusée d'épuiser les sols et d'être trop gourmande en eau.

Il a bien des atouts : il permettrait ainsi de meilleurs rendements avec des apports réduits en eau (laquelle devient, en de nombreux endroits du globe, une denrée rare et précieuse), des labours moins profonds (lesquels destructurent le sol et nuisent à sa fertilité), un recours restreint aux engrais chimiques et aux pesticides, notamment aux herbicides (le BRF, comme n'importe quel paillage , limite le développement des mauvaises herbes), et, en prime, une meilleure fertilité des sols grâce à l'impact favorable du bois raméal fragmenté sur le développement des micro-organismes et de la micro-faune, bénéfiques à l'équilibre et à la vie du sol .

Les municipalités s'y mettent aussi

Le BRF a déjà convaincu un certain nombre d'agriculteurs français, et il a avantageusement été mis en pratique dans certains pays d'Afrique (Mali, Burkina Faso). Il est également utilisé dans plusieurs villes françaises (Saintes, Montpellier, Grenoble, Chambéry, Rennes...) : les déchets issus de la taille et de l'élagage des arbres sont recyclés sous forme de BRF et sont répandus dans les espaces verts municipaux.

» A voir : présentation vidéo de Jacky Dupéty à TedX 2011

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Plan du site - Newsletter jardinage - Cartes de voeux - A propos - CGU - Etablir un lien - Publicité - Jardin - Nous contacter
Conception & Réalisation : WIZELIS - ©1999-2009 - tous droits réservés
Déclaration CNIL N°1000445 - dernière mise à jour 1er mars 2011