Laurier rose Paris Paris

Retrouver sur cette page des informations sur le laurier rose et sur la manière de cultiver cette fleur. Egalement, vous pourrez retrouver une liste de professionnels à Paris et sa région ou vous pourrez trouver tout ce dont vous avez besoin.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Espace et Nature
(014) 039-9691
2 Quai Mégisserie
Paris, Paris

Données fournies par:
Hydropouss Paris
(014) 584-7513
12 Rue Mirbel
Paris, Paris

Données fournies par:
Vilmorin 1742
(014) 233-6162
6 Quai Mégisserie
Paris, Paris

Données fournies par:
L'or vert
(014) 535-2724
17 Rue Berthollet
Paris, Paris

Données fournies par:
Casanova France
(014) 508-4092
10 Quai Mégisserie
Paris, Paris

Données fournies par:
Espace Buffon
(014) 707-0679
27 Rue Buffon
Paris, Paris

Données fournies par:
SAINT PERES FLEURS
(014) 262-3819
30 Rue De Bac
PARIS 07, Paris

Données fournies par:
Au Jardin d'Edgar
(015) 624-4244
37 Place Louis Lépine
Paris, Paris

Données fournies par:
Il Giardino
(097) 776-7762
20 Quai Mégisserie
Paris, Paris

Données fournies par:
JARDI SAINTES
(095) 211-2919
85 Boulevard Pasteur
Paris 15, Paris

Données fournies par:
Données fournies par:

Laurier rose : introduction

Laurier rose : introduction

Le Nerium oleander (communément appelé Laurier rose) est un arbuste d'environ 2 mètres de hauteur dont les fleurs blanches, jaunes, rouges ou saumon s'épanouissent de juillet à septembre.

Généralités

Description

Le Nerium est un arbuste à fleurs non rustiques, appartenant à la famille des apocynacées. On le range souvent dans la liste des plantes dites d'orangerie ( jasmin , bougainvillée , figuier, citrus...) que l'on cultive en véranda à l'exception des habitants du pourtour méditerranéen.

Son feuillage vert foncé et allongé est persistant. Les fleurs simples ou doubles s'épanouissent en été, de juin à octobre.

Utilisation

fleurs laurier rose

On le réserve généralement aux haies en pleine terre, ou à la décoration d'une terrasse, pour un sujet conduit en pot.

Exigences

Ayant impérativement besoin d'une situation ensoleillée et chaude pour prospérer, il appréciera en outre un sol bien drainé et riche (le cas échéant réaliser des apports d'engrais type 20-20-20).

Plantation

Elle se fait d'octobre à avril.

Entretien

Taille

Celle-ci doit respecter la forme de l'arbuste et consiste à rabattre de moitié les rameaux qui se développent avec trop de vigueur. En cas de gel pas trop rude un hiver, ne pas hésiter à rabattre très fortement la touffe au ras du sol. L'arbuste repartira peut-être du pied.

Arrosage

En été, si votre laurier est cultivé en bac, n'omettez-pas un arrosage copieux, ainsi que des apports réguliers en engrais, pour entrenir une floraison abondante.

Multiplication

pot en terre cuite

Le bouturage du laurier rose est vraiment facile à réussir. Une technique consiste à prélever des boutures herbacées en mars-avril, que vous ferez raciner dans l'eau avant de les planter dans une terre riche et légère.

Qu'en faire à l'hiver ?

Partout où il y a risque de gel, le laurier rose doit être conduit en bac. Il peut alors rapidement prendre des proportions importantes! Pourtant, il faudra le rentrer, car il est gêlif (environ -5°C) .

Placé au frais à 5-10 °C, dans une situation assez lumineuse, vous réduirez les arrosages et supprimerez tout apport d'engrais.

La chute des feuilles qui intervient parfois signale un manque d'engrais, lequel devra cependant être apporté seulement en période de croissance (mars à septembre).

Ne pas confondre

Un air de famille

Quatre plantes comportent le mot laurier : laurier rose (N. oleander L.), laurier cerise (Prunus lauro-cerasus L.) , laurier tin (Viburnum tinus L.) et laurier sauce (Laurus nobilis L.). C'est avec ce dernier que la confusion s...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Le bouturage du laurier rose

Bouturer le laurier rose

Multiplier un laurier rose en réalisant ses propres boutures, c'est très facile ! voici une plante méditerranéenne que vous pouvez cloner sans aucune difficulté, pour fleurir à moindre coût un coin de jardin ensoleillé !

Le laurier rose

Laurier rose en fleursBlanc, jaune, rose, rouge... A fleur simple ou double, à feuillage vert ou panaché : il existe de nombreuses variétés de laurier rose . Le bouturer est un jeu d'enfant : cela vous permettra de faire grandir chez vous, en pot ou en pleine terre, une copie conforme d'un sujet qui vous plaît chez un ami ou un voisin.

Quand ?

Habituellement, on recommande d'effectuer le bouturage en août. Cela marche effectivement bien, surtout dans l'eau. Mais il est également possible de réaliser cette opération beaucoup plus tôt en saison, vers mai-juin ; la reprise est tout autant assurée. Ou en mars-avril, lorsque vous réalisez la taille.

Comment ?

Préparation de la bouture de laurier roseCommencez par prélever un rameau terminal d'une quinzaine de cm de long.

Supprimez toutes les feuilles situées à la base.

Entaillez verticalement le bas de la tige : cette astuce augmente la surface d'enracinement !

Bouturage dans l'eau

Enracinement du laurier rose dans l'eauPrenez un grand verre que vous remplissez d'eau. Plongez-y simplement la tige que vous venez de préparer.

Si vous souhaitez réaliser plusieurs boutures, couvrez le verre avec un morceau de papier aluminium et piquez vos tiges au travers : cela permettra de maintenir chacune d'elle bien en place.

Mettez au fond du flacon un petit morceau de charbon de bois : l'eau restera claire.

Les premières racines apparaissent au bout d'une dizaine de jours. Attendez 2 mois avant de rempoter le nouveau pied dans un mélange léger de terreau (3/5), sable (1/5) et tourbe (1/5).

Bouturer dans la terre

Bouture de laurier rose en potAutant la pousse des racines dans l'eau est inratable, autant l'opération consistant à passer de l'eau à la terre n'est pas évidente... De plus, les racines sont cassantes.

Il s'avère donc plus simple de planter directement les tiges dans un pot contenant le mélange terreux présenté ci-dessus. Placez ensuite le tout dans un endroit chaud, clair et de préférence humide (par temps sec, ayez recours à un sac plastique maintenu au-dessus du pot par un élastique). Jamais au soleil, qui grillerait le feuillage.

Vous constaterez que le taux de succès est très élevé. Le rempotage n'interviendra que l'année suivante, après un hiver passé à l'abri... Sauf si votre climat est très clément !

Pour les curieux

Vous pourriez également planter en pleine terre des branches de 1 à 2m, de section plus forte (3 à 4cm) : elles reprennent généralement très bien ! A vous l...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Plan du site - Newsletter jardinage - Cartes de voeux - A propos - CGU - Etablir un lien - Publicité - Jardin - Nous contacter
Conception & Réalisation : WIZELIS - ©1999-2009 - tous droits réservés
Déclaration CNIL N°1000445 - dernière mise à jour 1er mars 2011