Citron Quimper Finistère

Retrouver sur cette page des informations sur le citron, le citronnier et sur la manière de cultiver cet arbre fruitier. Egalement, vous pourrez retrouver une liste de professionnels à Quimper et sa région ou vous pourrez trouver tout ce dont vous avez besoin.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Hydro et Culture
(029) 852-2074
128 B Avenue Libération
Quimper, Finistère

Données fournies par:
O Jardin des Sens
(022) 940-4755
30 Place République
Pont l'Abbé, Finistère

Données fournies par:
DISTRIVERT
(029) 854-3637
Pencleuziou
Plovan, Finistère

Données fournies par:
COOPAGRI BRETAGNE SECTEUR EST ARMOR
(029) 881-7021
Zone Artisanale Kroas Lesneven
CHATEAUNEUF DU FAOU, Finistère

Données fournies par:
Pépinières Guerrot
(029) 895-3944
7 route Plogonnec
Quimper, Finistère
 
Magasin Vert
(029) 898-4990
Avenue St Denis
Quimper, Finistère

Données fournies par:
Hobby Ouest
(029) 866-3814
Route Quimper
Rosporden, Finistère

Données fournies par:
Guilvez
(029) 816-1555
Rue Am Bauguen
Châteaulin, Finistère

Données fournies par:
Parc Botanique de Rospico
(029) 806-7129
Kerangall
Névez, Finistère

Données fournies par:
Mr Bricolage
(029) 853-1888
8 rue Jules Verne
Quimper, Finistère
 
Données fournies par:

Le citron

Citron

C'est bien connu, le citron est un fruit excellent pour la santé. De ses origines lointaines à la meilleure façon de le consommer, découvrez-le un peu mieux !

Origines

CitronLe citron est un agrume, fruit du citronnier, un petit arbre au feuillage persistant pouvant atteindre 6 à 8 m de haut.

Les contrées d'origine de cet arbuste seraient la Chine et l'Inde, sur les contreforts de l'Himalaya. Dénommé « limun » en Perse, il fut ensuite acclimaté en Mésopotamie. Les Arabes assurèrent à partir du Xe siècle la diffusion du "laymûn" dans tout le bassin méditerranéen, notamment en Espagne où il sera appelé "limon". A rapprocher du "lemon" cher au coeur des anglais, et de notre limonade, bien sûr !

Aujourd'hui, il est cultivé principalement en Italie, aux Etats-Unis et en Argentine. La région de Menton réalise une petite production française.

Intérêt nutrionnel et diététique

Un apport sécurité en vitamine C

Le citron s’avère particulièrement précieux comme source naturelle de vitamine C : avec le jus d’un citron (50 ml environ), on couvre pratiquement le tiers de l'apport quotidien conseillé en cette vitamine. Il constitue réellement un "apport-sécurité" pour la vitamine C.

Une haute densité nutritionnelle

Par ailleurs, le citron fait partie des aliments dont la densité en vitamine C (c’est-à-dire la teneur vitaminique pour 100 kilocalories) est l’une des plus élevées : 180 mg pour 100 kilocalories de fruit ou de jus. Sa densité en calcium, en fer, et globalement, en minéraux, est également élevée.

C’est pourquoi il est particulièrement bien adapté à nos exigences alimentaires actuelles, puisqu’aujourd’hui, nous recherchons les aliments dotés d’une haute densité nutritionnelle, capables de fournir de bonnes quantités de nutriments utiles, et pas trop de calories.

Une grande souplesse d’utilisation

Disponible à toute époque de l’année, le citron peut figurer dans tous les menus, qu’il «vitaminise» de façon aussi naturelle que savoureuse. Sous forme de jus, il est irremplaçable dans les assaisonnements parfumés de crudités et de salades. Il peut accompagner avec raffinement, et sans une calorie superflue, filets de poisson ou fruits de mer au naturel. Et il rehausse et égaie fromages blancs et yaourts, compotes et salades de fruits frais...

Enfin, boire n’est plus un pensum quand il s’agit d’eau bien fraîche, aromatisée d’un jus de citron : rien de plus rafraichissant, et de moins calorique !

D'o&...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Surfacer oranger et citronnier au printemps

Le surfaçage des agrumes

Les agrumes cultivés en pot ne sont pas rempotés tous les ans. Mais pour assurer de belles récoltes, des apports nutritifs doivent cependant être réalisés au printemps. Un surfaçage s'avère efficace : voici comment le réaliser.

Rempoter ou surfacer ?

citronnier

Citronnier

A la sortie de l'hiver, citronnier, oranger, mandarinier et autres agrumes manquent souvent de tonus, d'autant plus si une fructification abondante a épuisé leurs réserves.

Le surfaçage vise, comme le rempotage, à compenser l'épuisement du substrat de culture. Rempoter est une opération assez lourde qui n'est pas nécessaire tous les ans. On peut en effet maintenir un même arbuste des années durant dans le même contenant en apportant chaque printemps une couche de terre neuve convenablement enrichie.

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Taille du citronnier et autres agrumes

La taille du citronnier et autres agrumes

Citronnier, oranger, mandarinier, kumquats, poncirus, calamondin... Longtemps cantonnés au bassin méditerranéen, les agrumes se répandent aujourd'hui un peu partout. Qu'ils soient cultivés en pot ou en pleine terre se pose la question de leur taille, qu'on hésite souvent à effectuer croyant mal faire. Lancez-vous : elle est très simple !

Généralités

CitronsFeuillage, parfum, floraison enchanteresse et fruits : les agrumes ne manquent pas d'atout, ce qui explique sans doute le succès qu'ils remportent aujourd'hui dans les jardins et les vérandas.

Leur entretien est simple, et si vous avez acheté un sujet assez grand ou déjà bien formé, la taille pourra se limiter à un strict minimum. Un simple entretien, en ôtant de temps à autre les branches mal orientées et en aérant un peu l'intérieur de l'arbre, pourra bien souvent suffire.

Si vous taillez de façon un peu plus importante, travaillez toujours après la récolte.

Autre conseil habituel, qui vaut pour les agrumes comme pour les rosiers : un arbre vigoureux devra être taillé très légèrement; un arbre chétif sera taillé plus sévèrement (on dit "plus court").

Enfin, habitués que nous sommes aux tailles des arbres traditionnels du verger, nous avons tendance à dégarnir l'intérieur des arbres pour favoriser la pénétration de la lumière : ce serait une erreur avec les agrumes. Formez une boule, et gardez lui une bonne homogénéité intérieur - extérieur.

Les tailles de formation

Si vous avez acheté un jeune sujet, une taille de formation va s'avèrer nécessaire, pour assurer la bonne conduite des "charpentières". Ces branches, qui soutiendront la croissance de l'arbre et lui donneront sa forme, seront issues des 3 ou 4 rameaux principaux qui doivent être bien visibles sur l'arbre que vous venez d'acheter en pépinière.

En sphère surbaissée

Cette forme est très intéressante pour peu que vous disposiez d'un jardin assez grand. En effet, si elle occupe beaucoup e place au sol, elle permet en revanche une récolte facile (l'arbre est bas) et protège l'arbre de façon optimale des coups de froid... ou de chaud !

On l'obtient en coupant successivement les rameaux principaux (ce qui produit des ramifications, er crée un deuxième étage de végétation), puis les rameaux secondaires (nouvel étage), etc.

taille du citronnier en sphère surbaissée

Pour ne pas obtenir un vaste fouilli, avant vos coupes, dégagez l'intérieur de l'arbre des rameaux les plus faibles pour favoriser les branches principales.

En tige

C'est une forme plus décorative, et qui tient moins de p...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Plan du site - Newsletter jardinage - Cartes de voeux - A propos - CGU - Etablir un lien - Publicité - Jardin - Nous contacter
Conception & Réalisation : WIZELIS - ©1999-2009 - tous droits réservés
Déclaration CNIL N°1000445 - dernière mise à jour 1er mars 2011