Chou Troyes Aube

Retrouver sur cette page des informations sur le chou et sur la manière de le cultiver dans votre potager. Egalement, vous pourrez retrouver une liste de professionnels à Troyes et sa région où vous pourrez trouver tout ce dont vous avez besoin

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
ETABLISSEMENT LEFEVRE BENOIT
(035) 153-5337
11 Place Saint Remy
TROYES, Aube

Données fournies par:
G 2 PAYSAGE
(032) 541-7703
Chemin Croix Chemineau
VERRIERES, Aube

Données fournies par:
S.M.A. Fashion Toutou
(032) 570-6763
Route départementale Genève Ch
Marolles sous Lignières, Aube

Données fournies par:
Culture Kaya
(032) 543-1390
6 rue Molème
Troyes, Aube
 
Rocha
(032) 545-0000
41 Avenue Martyrs du 24 Août
Buchères, Aube

Données fournies par:
Rocha
(032) 545-0000
41 Avenue Martyrs du 24 Août
Buchères, Aube

Données fournies par:
Les Serres du Jardiniste
(032) 541-9462
58 Avenue Mar Foch
Fontaine les Grès, Aube

Données fournies par:
Jardinerie Valérie
(032) 547-3886
37 Rue Paris
Arcis sur Aube, Aube

Données fournies par:
Jardi-Centre
(032) 524-8098
Zone Ciale Belle Idée
Romilly sur Seine, Aube

Données fournies par:
ETABLISSEMENT LEFEVRE BENOIT
(035) 153-5337
11 Place Saint Remy
TROYES, Aube

Données fournies par:
Données fournies par:

Chou : semis, culture et récolte

Certes, le chou prend de la place au jardin potager, mais il offre aussi beaucoup. En choisissant deux ou trois variétés et en échelonnant les semis, vous pourrez en consommer tout au long de l'année.

Brassica oleracea

L'espèce Brassica oleracea, de la famille des Brassicacées, recouvre diverses formes de choux : les choux pommés dont font partie les choux cabus et les choux de Milan, les choux non pommés (choux verts ou choux frisés) ou bien encore les choux dont on consomme les inflorescences comme le chou-fleur ou le brocoli .

Chou cabus Chou frisé Chou brocoli

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Chou chinois - cuisine et nutrition

Chou chinois

Le chou chinois est un légume peu courant en Europe. À mi-chemin entre la salade et le chou, il arrive sur les étals en automne. Cru ou cuit, le chou chinois se marie à merveille aux parfums de la cuisine asiatique. Aussi délicieux que riche en antioxydants, vitamines et calcium, il mérite d'être mis au menu plus souvent.

Présentation

Chou chinoisLe chou chinois tient à la fois du chou blanc et de la salade. De forme allongée, ses feuilles vert pâle sont tendres et fines, et ses côtes bien blanches sont croquantes. Encore peu connu en Europe, c'est un légume très consommé dans les pays asiatiques, où on l'appelle Pe Tsaï, Pak Choï ou encore Bok Choy. Son nom botanique est Brassica rapa var. pekinensis, du moins pour la variété la plus courante en Europe, car il en existe plus de 30 différentes. Il appartient à la famille des Brassicacées, ou Crucifères, comme tous les choux . La meilleure saison du chou chinois est l'automne, car il aime les températures un peu fraîches. Il est apprécié pour son caractère hâtif : 50 à 60 jours suffisent entre le semis et la récolte.

Origine et histoire

Les origines du chou chinois sont sans doute très anciennes. Il serait l'un des premiers choux à avoir été domestiqué. Il serait le résultat d'un croisement entre deux plantes de la famille des Brassicacées, le navet occidental (ou le colza, le doute subsiste) et un légume à feuilles asiatique, appartenant à l'une des nombreuses variétés voisines de notre chou chinois. Sa culture pourrait, selon certains chercheurs, remonter à 7000 ans. En Occident, le chou chinois n'a été introduit que vers la fin du XIXe siècle.

Atouts nutritionnels

Comme tous les choux, le chou chinois aide à prévenir certains cancers (poumon, rein, vessie, prostate, sein, ovaire, pancréas, système gastro-intestinal). Il est en effet riche en glucosinolates et en antioxydants (notamment composés phénoliques et caroténoïdes), qui limitent le développement des tumeurs. Ces antioxydants ont également une action protectrice contre les maladies cardiovasculaires.

Autre caractéristique du chou chinois : sa richesse en calcium biodisponible. En effet, si sa teneur en calcium est deux fois moins importante que celle du lait, son calcium est en revanche mieux absorbé. Il renferme en outre des vitamines A, C et K, ainsi que d'autres minéraux tels que potassium, fer et manganèse. Il est peu calorique, avec seulement 13kCal pour 100 g, ce qui s'explique par sa richesse en eau et sa faible teneur en glucides (2,2 g pour 100 g) et en lipides (0,3 g pour 100 g). Il renferme aussi 1,6&nb...

Lire la suite de l'article sur le site de Gerbeaud

Plan du site - Newsletter jardinage - Cartes de voeux - A propos - CGU - Etablir un lien - Publicité - Jardin - Nous contacter
Conception & Réalisation : WIZELIS - ©1999-2009 - tous droits réservés
Déclaration CNIL N°1000445 - dernière mise à jour 1er mars 2011